Le patrimoine des ministres : la grande imposture

Image

La France retient son souffle. Ce soir à 17h00, les ministres dévoilent leur patrimoine : un petit pas pour l’homme, un grand pas pour la république. Enfin, c’est ce qu’on tente de nous faire croire.

L’affaire Cahuzac, (vous savez déjà ce que j’en pense) a fait bien du bruit. Elle a posé bien des soucis dans les plus hautes sphères politiques. Même que le président et le premier ministre ils étaient bien embêtés, déjà qu’ils avaient pas besoin de ça les pauvres.  Alors il a fallu réagir vite.

J’imagine la réunion de crise…

–   Quelqu’un reveut du café ?

Tous ensemble :  – Non, ça va, merci François ». (oui dans mon imaginaire, le président sait recevoir.)

–          Bon les gars, là on est peu dans la merde. Déjà que ça allait pas fort, maintenant je peux vous dire qu’à ce rythme là, je vais me prendre une raclée en 2017. Alors faut me trouver une solution, sinon on va se retrouver avec un mai 68 dans peu de temps. J’attends vos idées.

Tout le monde fouille dans ses papiers, personne n’ose lever les yeux, de peur d’être interrogé.

–    Bon, je vous préviens, si personne ne veut me filer un coup de main, moi je vais avoir vite fait : je dissous l’assemblée.

Tous les doigts se lèvent.

–    ok, j’aime mieux ça. Bon, Jean-Marc, je t’écoute.

–    Ben moi chef j’ai eu une super idée. On pourrait faire diversion en publiant le patrimoine de tous les ministres ! Comme ça les français ils croient qu’on est transparents, les ministres font croire qu’ils n’ont rien à se reprocher, et on reprend 10 points dans les sondages.

–    Purée Jean-Marc, mais c’est génial !! Je sais pourquoi je t’ai choisi maintenant !

Parce que dans la tête du président et celles de ses comparses, rendre public ce type d’infos, c’est endiguer la fraude fiscale et les controverses autour de son équipe. Forcément.

Parce qu’évidemment, le ministre qui roule en Scenic n’a rien à se reprocher, évidemment. Et celui qui a 3 maisons secondaires, s’il le dit, c’est qu’il n’a rien à cacher sur leur acquisition, évidemment. Evidemment, si mon député me dit ce qu’il possède, ça veut dire que non il n’a pas pu favoriser son copain pour l’obtention d’un marché public. Et mieux encore, si un autre ministre a un bas de laine aux Iles caïmans avec de l’argent pas trop trop propre, il a bien sûr cocher la case s’y rapportant sur sa déclaration : « Fraudez-vous l’état – oui / non ».

Pour moi la seule solution nous vient des USA : le vetting process.  Tout candidat à un poste de haut rang doit subir une enquête ultra poussée. S’il ment et qu’il est démasqué, il se retrouve coupable de parjure, ce qui au pays de l’oncle Sam, est terrible, et peut aller jusqu’à la peine de mort en Californie. Sans aller jusque là évidemment, c’est pour moi la seule solution qui permettrait d’avoir confiance.

Et vous, vous en pensez quoi ?

Publicités

8 réflexions au sujet de « Le patrimoine des ministres : la grande imposture »

  1. Je pense qu’ils vont mettre leurs biens pas trop declarables au nom de leur femme, de leurs gosses, de leur chien. « C’est pas moi m’sieurs dames… C’est ma femme qui est riche, moi je ne possède que mon scenic, et encore, je le partage avec ma femme… »
    C’est du grand n’importe quoi !

  2. Evidemment, c’est sûr que ce « grand déballage » ne changera rien sur les chiffres ahurissants de la fraude fiscale (qui explose de loin la fraude sociale, je te conseille mon post sur mon blog à ce sujet). Tant que toutes ces déclarations ne sont pas vérifiées, en toute indépendance, avec des sanctions à la clé, à la mode américaine, ce ne sera que du vent ! Néanmoins, je me permets quand même une question : voulons-nous des politiques riches mais transparents, ou simplement des politiques à notre image, donc pauvres ?

    • Je crois que l’on se fiche totalement du patrimoine de nos ministres, riches ou pauvres quelle importance ! Par contre si on pouvait juste avoir des ministres honnêtes qui ne prônes pas le faites ce que je dis, pas ce que je fais, ce serait déjà pas mal…

      • Riches ou pauvres, quelle importance ? Bah disons qu’en période de crise, et de stagnation réelle du pouvoir d’achat, avoir des politiques « blindés de thune », et tricheurs de surcroît, ça le fait pas, non ? Et la représentativité dans tout ça ? Comment peuvent-ils bien appréhender les problèmes des gens sis eux-mêmes ne les ont jamais connus ? A moi, au contraire, ce problème me paraît central…

      • Vous allez quand même pas reprocher a ce pauvre Fabius d’avoir eu des parents antiquaires blindés de tunes et d’avoir eu une Aston Martin pour aller en cours…. Il a dû puiser dans ses neurones pour réussir… aussi.
        Ce n’est pas parce qu’on a de l’argent qu’on ne peut pas comprendre les soucis de ceux qui n’en ont pas, ou alors, ces « riches » là sont vraiment très cons, et n’auraient pas dû arriver là où ils en sont…

      • D’ailleurs, c’est marrant, Fabius n’a déclaré aucune voiture ! Bon, il se rattrape bien par ailleurs, c’est de loin le ministre le plus riche du gouvernement (merci papa, maman !)… A croire qu’il a revendu son Aston Martin une fois entré en politique (il y a bien plus de 30 ans), et qu’il prend le métro depuis !

  3. Personnellement, je m’en moque de ce que possède nos ministres! Je ne pense pas qu’il faut que nos ministres soit pauvres (ou riche, ou myope ou bègue ou avec une calvitie ou je ne sais quoi) pour nous comprendre. Il y a des choses plus importante comme la moralité, la droiture et autres… Mais cela n’engage que moi. après comment vérifier qu’une personne ait ces qualités, qu’on soit un personnage connu ou non, c’est la question à 1 millions!

    • Ta parenthèse m’a beaucoup fait rire ! Pour le reste, je suis d’accord, les 3 vélos de Taubira ou le duplex de Moscovici, on s’en cogne, nous ce qu’on veut c’est des compétences et de la moralité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s