Les cliffhanger de la vie

cliff-hanger

Petit rappel à l’attention des néophytes : Le « cliffhanger » (expression anglophone) ou le suspens désigne, dans la terminologie des œuvres de fiction, un type de fin ouverte visant à créer un fort suspense. (source wikipedia, évidemment).(c’est un aussi un navet avec Sylvester Stallone, mais ce n’est pas le propos de ce billet)(ça aurait pu).

Le cliffhanger, c’est surtout dans les séries TV : à la fin de la saison, on te laisse la bouche grande ouverte pour que tu reviennes l’année suivante, comme quand dans Friends on découvrait un test de grossesse positif et qu’on ne savait pas laquelle des copines était enceinte (NDLR, c’était Rachel).

Mais la vie, cette catain, te réserve son lot de cliffangher personnels.  C’est cette petite poussée d’angoisse et de stress qui te retourne le cerveau, et dont tu te passerais bien. Par exemple :

 

  • Le SMS de ta copine qui te dit « Faudrait qu’on se voit, j’ai un truc à te dire ». Ce à quoi tu réponds « à propos de quoi ? », et là elle t’achève avec le « Pas au téléphone ». S’ensuit inévitablement une recherche google dans ta tête, à propos de ce que tu as fait, dit, pas fait, pas dit. Après avoir trouvé 45 fautes que tu as commises et que tu t’apprêtes à expier, la copine t’annonce le truc : elle a gagné une smartbox et t’invite à partir avec elle dans le Périgord.
  • L’appel en absence d’un numéro que tu ne connais pas. Forcément tu vas sur ctqui.com. Et si comme moi, tu découvres que c’est une gendarmerie, le mode panique s’enclenche. Tu ne dormiras rien de la nuit, tu imagineras (toujours) le pire, et tu découvriras finalement le lendemain qu’un gentil gendarme s’était trompé de numéro en voulant contacter un vendeur sur le bon coin. Tu annonces la bonne nouvelle à Pompom, il n’ira pas à la SPA.
  • Au boulot, la convocation à une réunion improvisée nommée « réorganisation ». Ca y est, je vais être mutée à la compta, voire licenciée, je retournerai chez pôle-emploi, je vais devoir racheter des survêts (dans l’inconscient collectif, le chômeur vit en survêtement informe). Fin mot de la réunion : c’est le bordel à l’économat, on réorganise les rayons, on ne veut plus voir les stylos bleus avec les noirs.
  • En voiture, une patrouille motorisée te suit toute sirène hurlante, et te fait te garer sur le côté. J’ai grillé un feu ? un stop ? j’ai écrasé quelqu’un ? je conduis une voiture volée ? Que nenni, les gendarmes t’informent gentiment que tu as laissé ton sac à main sur le toit. (que celle à qui se n’est jamais arrivé me jette le premier caillou)
  • Période de noël, comme tous les ans tu t’y es pris à l’arrache, tu as tout commandé sur un site internet généraliste. La commande validée, tu reçois un email « En cette période de fort trafic, nous ne pouvons vous garantir une livraison pour Noël ». S’ensuivent des jours terribles, qui consistent à rafraichir toutes les 5 minutes le site de so colissimo pour suivre le colis, et a trouvé une excuse valable pour expliquer à ton neveu que le père-noël n’a pas réussi à garer son traîneau devant chez tata.  Finalement, tu seras livrée le 23. L’année prochaine, promis, tu t’y prends en novembre (on y croit tous).
  • Demain, c’est le mariage de ta meilleure amie. Pour l’occasion, tu as dépensé tout le budget destiné aux urgences dans une splendide robe à bretelles , décolletée, très courte, et des escarpins ouverts, dans le but secret de séduire le témoin. Seulement aujourd’hui il pleut des cordes, et le thermomètre affiche 12°C. Ton décolleté primant sur le reste, tu n’as pas prévu de veste, ni de doudoune. Tu vas donc passer la journée entière sur le site de météo France, pour savoir si tu vas finir avec une pneumonie. Au final il fera un superbe temps, tu annules la consultation chez ton médecin pour le lundi.

 

Ce qui est sûr, c’est que je préfère les cliffanger bien à leur place, dans les séries TV. Au moins, je peux toujours tomber sur un spoiler.

Publicités

8 réflexions au sujet de « Les cliffhanger de la vie »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s