Une vie de Chat

Tous les matins de la semaine, quand je me traîne hors du lit lève à 5h30, et que, cheveux de travers et bave collée sur la joue je constate que Pompom est frais comme un verre de rosé, je me dis que je voudrais être un chat.

chat

Le chat ne travaille pas.

Il n’a pas à aller au boulot pour pouvoir se payer sa pâtée, ça lui tombe tout cuit dans la gamelle. Il n’a pas à se lever à l’aube en ayant l’impression qu’il vient de se coucher, il n’est pas obligé de louper la fin de Grey’s Anatomy s’il ne veut pas avoir la gueule dans le cul le lendemain, il ne doit pas faire ses 8h15 par jour. Non, en lieu en place, le chat dort 16 heures par jour. A l’aise Blaise.

Le chat n’a pas à faire de faux semblant.

Le chat est associable, ne va vers les gens que quand il en a envie (c’est-à-dire jamais), aime qu’on lui foute la paix. Moi aussi. Sauf que moi je dois faire semblant que non, parce que personne ne dira « c’est mignon cette indépendance », mais plutôt « quelle connasse celle-là ».

Le chat n’a besoin de rien.

Il ne vit que de croquettes, de lait et de litière propre. En encore, pour la litière, si elle est pas propre, c’est tampis pour ta tronche, il fera ou il pourra, il n’est pas contrariant. Là ou toi tu achètes sans discontinuer parce qu’il te manque toujours quelque chose de vital (un jean, un épilateur, un diadème)(aucun lien dans ma parenthèse), le chat est 3 fois plus heureux que toi avec 100 fois moins.

Le chat est célibataire et c’est normal.

Ou pas inquiétant. Là ou toi tu as forcément une tare ou un vice caché si t’es toujours pas casé, le chat a droit au bénéfice du doute : après tout c’est toi qui lui impose ce célibat. Enfin de compte personne ne se pose la question, c’est normal.

Le chat n’a peur de rien.

A part l’aspirateur, rien ne l’effraie : araignées, souris, chauve-souris, tout n’est que compagnon de jeu. Forcément il ne comprend pas pourquoi tu gueules comme un putois saigné à vif quand il te ramène ses jouets devant les pieds.

Le chat est toujours beau.

Il a toujours gracieux, agréable à regarder. Tu dors la bouche ouverte et tu ronfles, le chat lui est beau. Tu fais de l’acné par période, le chat lui jamais. Tu as quelques fois les cheveux gras, le pelage du chat est toujours niquel. Tu as les ongles tout pourris à force de te les ronger, les griffes du chat sont aiguisées comme des couteaux.  Tu as des gros bleus sur les tibias à force de te cogner, indétectables sur le chat. Tu as une gueule de déterrée en période de gastro, le chat est toujours frais.

Alors à ceux qui disent « ma vie pour un royaume », faut que je vous dise, moi je réponds « la mienne contre celle du chat ».

Publicités

3 réflexions au sujet de « Une vie de Chat »

  1. YooOOO d’accord sur tout, sauf que je prends en photo ce que Muppet me ramene! J’en ai d’ailleurs fait un article, photos a l’appui. Et pdt que je regarde la teloche elle dort, pour ensuite me reveiller vers 4h du mat., le reveil sonnant a 5h….et ce weekend compris of course!!!
    Mais j’aime mon chat 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s