Orange is the new black

Comme beaucoup d’entre vous, je suis accroc aux séries tv. Je regarde tout et rien, et surtout j’en cherche toujours de nouvelles. Alors pour celles et ceux qui sont aussi assoiffés que moi, il y en une dont je dois absolument vous parler : Orange is the new black.

 

Mais c’est quoi ? Encore une série de fille qui parle mode ?

Et bien pas du tout du tout. Orange, c’est pour la couleur que porte les nouveaux incarcérés dans les prisons aux States.

 

Mais alors, c’est un nouveau prison Break ?

Non rien à voir. Déjà ça se passe dans une prison pour femme, et l’héroïne ne veut pas s’en échapper, elle veut juste faire son temps tranquillou et reprendre sa vie ensuite.

 

Tu nous racontes en gros l’histoire ?

Et bien Pipper Chapman, c’est un peu vous et moi, la petite trentenaire tranquille qui a un boulot et un fiancé, et qui se retrouve devoir passé un an en taule pour une connerie qu’elle a faite 10 ans auparavant, quand elle était jeune et sotte.

 

Ouaih, on voit le genre, des histoires de gangs et la gentille fille devient méchante…

Non, au contraire. Pipper va faire la connaissance de filles qui ont toutes fait des conneries, mais qui finalement restent des êtres humains et braves femmes auxquelles on s’attache. Dans chaque épisode on a des flashsback sur les problèmes qui les ont conduit en taule, et on se dit que la vie c’est pas tout noir ou tout blanc : y’a beaucoup de gris.

 

Et le casting ? toutes des bombes super bien coiffées et maquillées ?

Pour une fois ça change, on a des vraies « gueules ». Pipper est interprétée par Taylor Schilling (l’infirmière de Merci Hospital), pour le reste, c’est que des têtes nouvelles. Ah si, son fiancé est le héro des navets American Pie. Pour le coup, c’est à mon gout la seule fausse note, je ne le trouve pas très crédible, la faute sans doute à son rôle dans ces films ratés.

 

Un dernier argument pour nous donner envie de le regarder ?

Et bien c’est une série Netflix, qui a déjà sorti l’excellent House of Card, c’est donc gage de qualité. Et le bonus c’est que tous les épisodes sont diffusés le même jour, ce qui fait qu’on peut se matter la première saison d’une traite. Ce que vous ferez, parce que c’est addictif. Bref, prévoyez ça pour un week end pluvieux !

76839-will-orange-is-the-new-black-be-netflixs-next-big-hit-series

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s