Ca faisait un bail…

Coucou les copains,

Pour ceux qui me suivaient, vous avez sans doute constaté ma longue absence.

J’étais pas très loin, c’est juste que j’avais mis ce blog entre parenthèses pour vivre un peu la vraie vie.

Et puis il y a eu les évènements de Charlie.

Et je me suis dit que moi aussi j’étais Charlie.

Pas parce que je me bats pour la liberté d’expression, pas parce que je suis une héroïne des temps modernes, non, rien de tout ça. Mais parce que j’ai la chance d’avoir un espace ou je peux déblatérer toutes les conneries que je veux sans que personne ne m’en empêche, un espace ou ma seule censure est moi-même. Alors rien que pour ça, j’ai eu envie de revenir un petit coup. Et pis qui sait, peut-être que je reviendrai régulièrement.

Bon, trêve de trucs profonds, parlons peu parlons bien, qu’est ce que j’ai fait pendant tout ce temps me direz-vous ?

Et bien tout d’abord j’ai rencontré l’Amour, celui que je n’attendais plus, celui que je n’osais espérer. Et oui, du coup, j’en viens à dire des trucs nian-nian qui me hérissaient le poil avant Lui. Ma vie amoureuse a souvent été laborieuse, s’il y avait un raté à 800 km à la ronde, il était pour moi. J’ai bien galéré, j’en ai bavé, j’ai morflé, mais au vue de ce que je vis aujourd’hui,si  toutes ces années de merde étaient le prix à payer pour le trouver Lui, et bien soit, je passe à la caisse bien volontiers.

Et puis un bonheur n’arrivant jamais seul, j’ai eu une jolie promotion au boulot qui nécessite un peu d’heures supp’.

Tout ceci explique mon absence, mais au fur et à mesure que j’écris, je me rends compte que ça m’a manqué.

Alors à très vite, sans doute.